L’œil du collectionneur par Jean-luc Ferrand

PAIRE DE LUSTRES FEUILLAGE DE LA MAISON CHARLES

vendredi 29 décembre 2017, par Barbara Cogollos

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Paire de lustres couronne en bronze doré ornés de feuilles longues, ciselées et uniformément accolées. Ce modèle est composé de douze lumières dont chaque bras est porteur d’un petit pompon. La partie supérieure du lustre figure une couronne plus petite ornée des mêmes feuilles.
En 1908, la Maison CHARLES voit le jour grâce à Ernest Charles. La société se spécialise dans la reproduction de luminaires anciens. Cette institution se crée une notoriété au sein de la profession de bronzier d’art. Tous les artisans qui constituent la Maison CHARLES sortent des plus prestigieuses écoles d’art, possédant donc un goût de l’authenticité et de la tradition.
En 1959, les deux fils d’Ernest CHARLES, Jean, Major de l’école Boulle et Jacques, diplômé des Arts Appliques rejoignent leur père au sein de la société familiale. L’arrivée des fils CHARLES permet un renouveau. L’ensemble des éléments les plus caractéristiques de cette maison sont alors développés et les fameuses « Lampes CHARLES » sont créées.
En 1972, Chrystiane CHARLES, épouse de Jean et sculpteur médaillée d’Or des Beaux Arts, prend alors la Direction Artistique de la Maison CHARLES et crée la Collection qui porte son nom. Reprenant le flambeau de la Maison familiale, Chrystiane CHARLES propose une Collection de lampes-sculptures signées et numérotées, d’expression contemporaine et inspirées de la nature : AMARYLLIS, ALIZEE, ORCHIDEE, TULIPES...En 1978, « l’esprit de la Maison Charles », traduit par les ananas, les épis de blé ou les pommes de pins..., est reconnu et récompensé : Charles reçoit la Lampe d’Or de la Création au Salon International du Luminaire de Paris. La paire de lustres qui est présentée est une adaptation réaliste dans le traitement fin des feuillages. Le travail de ciselure témoigne de la qualité et de la minutie de la Maison CHARLES. Cette société familiale travaille exclusivement le bronze, elle est le témoignage de l’excellence du savoir-faire français.
En 1982, Laurent CHARLES, un grand architecte, intègre l’entreprise familiale et perpétue le savoir-faire. Il crée une nouvelle collection inspirée d’une recherche géométrique et graphique de la lumière.
En 1984, la Maison CHARLES est accueillie au sein du Comité Colbert qui regroupe les entreprises françaises de métiers d’art et de création les plus réputées, confirmant ainsi la renommée de qualité de la maison.
Dans les années 2000, la société est en faillite mais un jeune investisseur, ancien gestionnaire de la maison Hermès, rachète l’entreprise familiale. Il devient le nouveau directeur de la Maison CHARLES et perpétue donc l’excellence et le succès de cette dernière.
La Maison CHARLES, soucieuse du détail et de la perfection, réalise des créations admirables pour de grandes institutions telles que l’Assemblée Nationale, le Palais de l’Élysée ou encore le château de Versailles. Depuis 4 générations, CHARLES nous dévoile un savoir-faire rare qui s’inscrit dans la grande tradition des maîtres bronziers français. De nos jours, le modèle que nous présentons est toujours produit par la Maison CHARLES et vendu 23 244 euros.

A découvrir aussi